Orbea Rallon 2018

Le Rallon est un 29 po à long débattement du haut de ses 150mm de cadre et 160mm de fourche. La compagnie Orbea utilise sur ce vélo un système de type ABP ou Split Pivot qui se nomme ‘’Advanced Dynamics’’. Ce principe se caractérise par un pivot concentrique à l’axe de la roue arrière. La version qui a été mise à l’essai est le M10, un modèle avec cadre en carbone, une fourche Fox 36 Float Performance et un amortisseur Fox DPX2 Factory. Contrairement au modèle d’origine, la transmission actuelle est une Shimano XTR 11 vitesses avec des freins Shimano XT M8000, le tout pour un prix détail de 7000$. J’ai également eu la chance d’essayer le vélo avec l’amortisseur à ‘’coil’’ Fox DHX2 Factory.


L’essai a eu lieu en partie au mont St-Anne ainsi qu’au mont Bellevue de Sherbrooke. On y retrouve des pistes parfois plus roulantes et d’autre plus techniques permettant un bon essai. À noter également qu’à Sherbrooke nous avons majoritairement roulé dans la section JS Bourque qui ne fait pas partie des pistes sur la carte et qui offre un niveau de difficulté plus relevé.


La montée : Tout d'abord, la position sur le vélo est très efficiente et je m’y suis senti à l’aise rapidement mais il faut mentionner que c’est un vélo relativement court comparativement à la concurrence. N’aimant pas les vélos très longs, cette caractéristique m’a bien plu mais c’est tout de même à prendre en considération lors d’un achat. Le Rallon est un vélo qui se pédale très bien. On ne sent aucun ‘’bob’’ et les accélérations sont très vives. Les roues de 29po facilitent le passage des racines et favorisent aussi la traction. Pour un 29po avec un aussi long débattement j’ai été agréablement surpris de la précision de la direction lors des montées. La géométrie rend le tout vraiment très agréable et intuitif. Étant habitué aux roues de 27.5po, je n’ai aucunement senti l’impact de la grandeur dans la maniabilité. Tous les obstacles semblaient tout d’un coup plus faciles. Je n’ai pas eu de temps d’adaptation, ce qui m'a frappé. La correction de la ligne se faisait aisément et même dans les virages serrés le vélo se comportait à merveille. N’étant pas un grimpeur naturel, ce vélo me facilitait vraiment la vie. À certains moments, je regardais certaines ascensions avec un léger doute pour finir avec un sentiment de satisfaction et de surprise une fois rendu en haut, sans avoir eu l’impression de fournir un effort supplémentaire. Comme je l’ai mentionné plus haut, j’ai aussi roulé le vélo avec l’amortisseur à ‘’coil’’. Ce changement d’amortisseur a eu un impact principalement sur la traction dans les montées. Les petits obstacles que nous sentons sur la fourche disparaissent complètement à l’arrière et la roue colle au sol comme jamais. Le pédalage était un peu moins raide comparativement à l’amortisseur à air mais je n’ai pas senti de perte significative sur l’efficacité si ce n‘est que j’avais plus de traction. La descente : Ce vélo, à ma grande surprise, est d’une maniabilité déconcertante. À aucun moment je n’ai senti que les roues de 29po me nuisaient dans les virages en épingle ou dans la rapidité des changements de direction. Une position confortable et un système vraiment très ‘’smooth’’. Le débattement s’actionne sans même que vous ne le sentiez. Le vélo roule léger et nous pousse simplement à accélérer le rythme. On a l’impression qu'une piste technique devient un sentier lisse. Les roues facilitent également le passage de n’importe quel obstacle. Le cadre est également très rigide et précis. Le freinage, pour sa part, est très efficace et reste très actif et a très peu d’impact sur l’amortissement. La roue conserve alors constamment sa traction même lors des ‘’hard braking’’. En descente l’amortisseur à ‘’coil’’ offre une toute autre expérience. Déjà que le vélo offre une suspension très smooth, le ‘’coil’’ amplifie cet effet. Le vélo reste collé au sol et prend tout sur son passage. Par contre, le vélo devient plus difficile à soulever de terre, ce qui est propre au ‘’coil’’. Mais le gain en performance est assurément présent puisque l’on accentue la traction ce qui n’est en aucun cas une mauvaise chose. Je n’ai également pas réellement senti l’impact du poids supplémentaire dans la maniabilité du vélo. De façon générale je ne crois pas que le '’coil’’ apporte un élément négatif au vélo outre qu’un léger poids supplémentaire et un comportement différent. En conclusion, le Orbea Rallon est sans aucun doute un des vélos les plus complets qui m’ait été donné de rouler. Tant en montée qu’en descente ce vélo performe. Il est maniable, ‘’smooth’’ et se pédale à merveille. Les roues 29po ne sont en aucun cas un handicap et grâce à la géométrie bien adaptée elles rendent le vélo très facile à utiliser.

À noter également que tous les cadres des vélo Orbea sont garantie à vie. De plus, ils sont disponibles dans les trois designs proposés ainsi que de la couleur de votre choix sans aucuns frais supplémentaires. Les vélos viennent également tous avec un amortisseur air et sont disponibles avec un amortisseur à ‘’coil’’ moyennant un léger frais supplémentaire. 


853 vues

©2018 by DM Bike. Proudly created by DM Bike