L'influence du leverage ratio


Le leverage ratio représente le ratio de déplacement de la roue arrière versus l'amortisseur lors d'impacts. Plus le bras de levier est grand plus l'impact aura de la facilité à déplacer la roue. On cherche donc à avoir un équilibre entre un leverage ratio qui sera efficace face à des petits impacts mais qui sera également capable de résister au bottom out. Selon le design du cadre, le leverage ratio n’est pas unique. Les compagnies font des combinaisons pour obtenir certains résultats. On peut avoir un leverage ratio régressif en début de course et progressif vers la fin, ou progressif en début et régressif à la fin. Il y a énormément de combinaisons possibles.

L’utilisation d’un leverage ratio régressif en fin de débattement peut permettre une meilleure utilisation du débattement si celui-ci est très progressif en début de course. S'il n'y avait pas cette partie régressive à la fin, il y aurait une sous-utilisation du potentiel d’absorption de la suspension arrière. C’est ce qui explique aussi pourquoi certains vélos ne peuvent être utilisés avec un amortisseur à coil.




Le type d’amortisseur a un impact important dans le comportement du système. On peut regrouper les amortisseurs en trois grandes familles: les amortisseurs à coils, les air shock ''small volume'' et les air shock ''large volume''. Ils possèdent tous des caractéristiques qui leurs sont propres. Les amortisseurs à coil sont plutôt linéaires, les air shock ''small volume'' sont progressifs et les air shock ''large volume'' sont un mixte entre les deux. En résumé, la combinaison d’un amortisseur ''X'' et d'un type donné de leverage ratio donnera différents résultats.


©2018 by DM Bike. Proudly created by DM Bike