Les rotors

Mis à jour : avr. 22


La taille du rotor a un effet direct sur la puissance de freinage. Plus le rotor de frein est grand, plus la puissance sera grande. Il faut voir selon notre utilisation et le type de vélo que nous pratiquons. Les rotors sont disponibles dans des diamètres allant de 140 mm à 225 mm. Les plus petits rotors sont orientés pour les vélos de type XC et les rotors plus grands sont conçus pour l’enduro et la descente. Il est important de savoir que si vous décidez de grossir le diamètre original de vos disques vous aurez à vous procurer des adapteurs qui permettront de réajuster la position des étriers afin qu’ils soient localisés sur la zone de frottement prévue. Les spécifications importantes retenues dans la conception d’un rotor sont la dureté, l'épaisseur et la zone de frottement. 


Le matériau utilisé pour fabriquer les rotors doit être dur et durable en raison des forces agressives qui leur sont infligées par le matériau de friction des plaquettes de frein. Cela a un impact direct sur son usure. Les rotors ne doivent avoir aucune variation d'épaisseur. Des différences d'épaisseur peuvent avoir des effets indésirables comme des impulsions lorsque des sections plus épaisses ou plus minces passent entre les plaquettes. Toute oscillation latérale du rotor (un disque voilé par exemple) peut provoquer le contact intermittent des plaquettes. Comme certaines compagnies utilisent des rotors d’épaisseurs différentes, il faut donc vérifier cette information avant de faire un mélange de produits provenant de deux compagnies. Si l’épaisseur est la même, en général, il y a compatibilité. Avec le temps, les rotors s’amincissent dû au frottement et réduisent ainsi leur stabilité thermique. Il est donc important de remplacer nos rotors lorsqu’ils atteignent l’épaisseur minimale recommandée afin de conserver leur plein rendement. La compagnie Shimano utilise des rotors de 1.8mm qui doivent être remplacés lorsqu'ils atteignent 1.5mm d’épaisseur. La compagnie SRAM / Avid offre des rotors ayant une épaisseur originale de 1,85 mm et l’épaisseur minimale avant remplacement est de 1.55mm. L’épaisseur minimale est indiquée sur chaque rotor. La zone de frottement d'un rotor peut être de différentes conceptions. La configuration de cette zone peut affecter le poids ainsi que la résistance du rotor à l’usure. Cela a également un effet direct sur la durée de vie des plaquettes. 


Sur le marché actuel, il existe deux types de rotor: le ‘’CenterLock’’ et à 6 boulons. Les 6 boulons (‘’six bolts’’) sont facilement disponibles et interchangeables entre de nombreux modèles de frein différents. Il s’agit du principe de fixation le plus utilisé sur le marché. Shimano a instauré depuis quelques années le ‘’CenterLock’’ qui élimine le risque de dénuder le filetage des boulons car il utilise le principe d’un anneau de verrouillage central.  La réponse mitigée sur le marché se traduit par un choix limité des moyeux (‘’hubs’’) et le choix des freins peut également être aussi réduit en raison des rotors de tailles inégales. Les rotors ‘’CenterLock’’ sont généralement légèrement plus lourds et peuvent se vendre à un prix supérieur. Des adapteurs sont aussi disponibles afin de régler certains problèmes de non-compatibilité.



Il existe aussi les rotors deux pièces. Contrairement aux rotors standards en acier inoxydable, ceux-ci sont conçus en deux parties. On retrouve la zone de frottement en acier inoxydable, mais avec un support central en aluminium, aussi appelé araignée. Ce type de support en alliage conserve le rotor plus frais et prévient la surchauffe car l'aluminium à des qualités de dissipation de chaleur supérieures à celle de l'acier inoxydable. Cela aide également à garder vos plaquettes votre étrier et le liquide de freinage plus frais. L'aluminium est également plus léger que l'acier inoxydable, il y a donc généralement une réduction du poids.

1,054 vues

©2018 by DM Bike. Proudly created by DM Bike