Modification du ressort d'une fourche


Les modifications de suspension sont chose courante dans le monde du vélo depuis plusieurs années, mais depuis un certain temps, des modifications des ressorts font de plus en plus leur apparition. Dans une suspension, la portion hydraulique est souvent celle sur laquelle nous nous attardons le plus pour améliorer le rendement d’une suspension, mais on en oublie souvent la portion du ressort. Le ressort hélicoïdal (coil) est pour sa part très simpliste, mais le ressort à air lui est d’une complexité plus élevée. Les compagnies se sont donc de plus en plus penchées sur des techniques pouvant améliorer ce ressort. Nous avons vu alors apparaitre les volume spacers (token) pour les chambres positives, mais également des ressorts négatifs plus imposants. Les compagnies dites aftermarket se sont donc mises de la partie également, leur but étant d’améliorer les produits produits à grande échelle par les gros constructeurs tels que Fox et Rockshox. Dans cette liste, nous retrouvons MRP avec le Ramp Control, Diaz suspension avec le HUNT, Vorsprung suspension avec le Luftkappe et le smashpot ainsi que Push Industries avec le ACS3. Dans cet article, le but n’est pas de déterminer qui a le meilleur produit, mais plutôt de connaitre les différentes modifications qui s’offrent à vous.

Dans les produits énumérés ci-haut, il y a 3 catégories, soit :  

-Modification du ressort positif : MRP Ramp Control et Diaz suspension RUNT -Modification du ressort négatif : Vorsprung Suspension Luftkappe

-Modification complète du ressort (conversion) : Push ACS3 et Vorsprung Smashpot


Modification du ressort positif :


MRP Ramp Control : 

Le Ramp Control est en fait un remplacement des volume spacers dans votre fourche et fonctionne sous le même principe. Le but recherché est d’augmenter la progressivité du ressort de la suspension afin de retarder le bottom out (moment où la suspension atteint le fond). L’objectif de cela est de créer une compression plus naturelle et sans restriction hydraulique. La suspension est alors plus libre de mouvement, mais sans pour autant atteindre le fond facilement. Les volume spacers sont des ajustements peu précis dans les entretoises. Ils ont une dimension prédéfinie et la quantité que vous pouvez ajouter est limité. Par exemple, si dans votre suspension vous avez droit d’y insérer 5 token, vous ne pouvez pas y insérer 4 token ½. Vous devez donc faire le choix entre 4 ou 5. Le Ramp Control, lui, se contrôle en 16 clicks d’ajustement. Il vous procure donc la latitude nécessaire et la précision voulue. De plus, comme vous le savez, l’ajout de tokens permet de réduire la pression à l’intérieur de la suspension, permettant ainsi une meilleure réactivité face aux petits impacts et aux vibrations. Le produit MRP prend en termes d’espace autant de place que le maximum de tokens possible dans la suspension. Vous en êtes donc à la pression minimale utilisée pour votre sag, mais tout en ayant la progressivité d’une pression plus élevée. L’autre avantage d’un système du genre est l’ajustement en fonction des pistes puisque le Ramp Control est ajustable en sentier grâce à un knob externe alors qu’il vous est impossible d’ajouter ou enlever des tokens en plein milieu d’un sentier. Vous n’avez donc plus de compromis à faire ni de manipulation à faire au fil de la saison selon les endroits que vous visitez. Le Ramp Control fonctionne sous le même principe qu’un damper de suspension, c’est-à-dire qu’il ne fait que restreindre le passage de l’air. Comme dans une suspension, l’amortissement se fait quand l’huile passe avec restriction à l’intérieur du piston, eh bien MRP fait la même chose avec l’air. Une valve se ferme alors de plus en plus en fonction des clicks, ce qui augmente la restriction et par conséquent la compression, ce qui augmente la progressivité du ressort. Au final, on obtient un meilleur support mi-course, une meilleure progressivité en fin de course ainsi qu’une meilleure réactivité sur les petits impacts. 


Le MRP Ramp Control est compatible avec les fourches Xfusion, Rockshox et Fox et se détaille 190$ 


Diaz suspension RUNT : 

Le RUNT est une modification de même catégorie que le Ramp Control mais avec un fonctionnement passablement différent. La modification de Diaz fonctionne sous le principe d’un IFP, il joue donc sur la progression complète du ressort à air, le rendant linéaire dans la majeure partie de sa course. Le problème actuel des ressorts pneumatiques est que pour avoir une bonne réactivité sur les petits impacts, nous devons réduire la pression, mais cela va alors nuire au support mi-course de la suspension. Le support mi-course a un impact majoritairement en virage et en phase de freinage. Un meilleur support empêche la suspension de plonger excessivement et conserve donc la géométrie adéquate pour une meilleure stabilité et maniabilité de votre vélo. Le RUNT, quant à lui, ne fait pas que modifier la progressivité du ressort (ramp up), mais influence la course complète. Il permet alors d’obtenir un ressort quasi linéaire, ce qui est dans un monde parfait, idéal. Cela permet donc de conserver une bonne réactivité aux petits impacts, d’avoir un support mi-course plus relevé et une progressivité en fin de course comme désiré. Le système de Diaz fonctionne grâce à deux chambres à air. La première est le ressort lui-même et la 2e est derrière un piston à l’intérieur du module. Quand la suspension d’enfonce, la pression du ressort pneumatique augmente, à partie d’une certaine pression, au lieu de continuer sa progressivité comme supposé, le piston dans le RUNT commence à se déplacer, augmentant alors le volume du ressort initial. Cette progression conjointe permet alors au ressort d’être plus linéaire dans le premier 2/3 de sa course pour finalement atteindre un point de progressivité accru, permettant de retarder le bottom out (moment où la suspension atteint le fond). Ce système est également extrêmement précis puisqu’il fonctionne avec la pression désirée. Vous avez donc le plein contrôle tant du ressort de votre suspension que celui du RUNT. Les ajustements sont donc pratiquement infinis. 


Le Diaz suspension RUNT est compatible avec les suspensions Fox, Rockshox et Marzocchi et il se détaille 300$.


Modification du ressort négatif :


Vorpsrung Luftkappe : 

Dans un ressort pneumatique, on retrouve une partie positive et une partie négative. Chacune des deux parties est très importante et a une influence notable sur le comportement. Le Vorsprung Luftkappe est une modification du volume du ressort négatif. En augmentant le volume du ressort négatif, on augmente la réactivité de la suspension sur les petits impacts puisqu’on diminue le breakaway point (point initial de déclenchement). On diminue alors le spring rate (ratio de progression du ressort) pour le rendre plus faible en début de course. Cela augmente alors la sensibilité, la traction et l’adhérence de la suspension. Le ressort négatif a également un rôle à jouer dans le soutien mi-course de la suspension. Son augmentation est donc positive en ce sens et permet un meilleur support de celui-ci. Le support mi-course vient majoritairement jouer sur votre contrôle en virage et en phase de freinage, permettant de conserver la géométrie et la maniabilité du vélo. On peut alors donc réduire la compression, ce qui permet une meilleure réactivité de la suspension. Cette amélioration sur les petits impacts joue également un rôle dans les vibrations perçues par le pilote, ce qui permet de réduire la fatigue des mains et le “arm pump”. Il est important de mentionner également que la modification de Vorsprung n’interfère pas avec les tokens utilisés dans le ressort de compagnie.  


Le Vorsprung Lufkappe est compatible avec les suspensions Rockshox et FOX et se détaille au prix de 85$ ou 100$, selon le modèle compatible avec votre suspension. 


Modification complète du ressort :


Vorsprung Smashpot :  

Le Smashpot est une conversion totale du ressort pneumatique pour un ressort hélicoïdal (coil spring). Bien que les ressorts pneumatiques se soient grandement améliorés depuis les dernières années, le ressort hélicoïdal reste celui qui offre le meilleur rendement global. Il est vrai que le coil spring est plus lourd et pour certains, cela consiste un désavantage important, mais globalement, les avantages du ressort hélicoïdal sont nombreux et évidents. Le ressort hélicoïdal n’a aucun frottement dû à un piston, son seuil de déclenchement est donc à 0. Il ne subit aucune variation de ratio ni de variation due à la température. L’ajout d’une plus grande quantité d’huile améliore la durée de vie et la fourche ne change pas de comportement à travers le temps. Il y a également un meilleur maintien mi-course et une meilleure absorption des vibrations, ce qui réduit les douleurs aux mains (arm pump). Le seul réel défaut du ressort hélicoïdal est son poids plus imposant et sa résistance au bottom out moins élevé. Pour contrôler la fin de course, le Smashpot  a recours à un système hydraulique qui agit dans les 50 derniers millimètres de la course du ressort. Le système, sous forme d’un damper de suspension, va permettre une fin de course plus lisse qu’un élastomère ou des tokens de compression hydraulique. Le but de ce principe est également d’éviter l’impact et la progressivité trop élevés en fin de course. Il y a donc un contrôle plus précis et plus lent de la fin de course. 


Le Smashpot ajoute entre 250g et 450g a votre suspension actuelle et se détaille au prix de 420$. 


Push Industries ACS3: 

Rien ne vaut un coil en matière de sensibilité aux petites bosses, de traction et de performance au support mi-course. En outre, les ressorts hélicoïdaux éliminent la maintenance constante nécessaire au fonctionnement optimal de votre fourche. Le défaut du coil est son manque de profondeur au niveau du bottom out, ce que procurent les ressorts pneumatiques. Avec le ACS3, Push a décidé de combiner les deux. Utilisée en combinaison avec le ressort hélicoïdal, Push a introduit une cartouche appelée Air Bump Stop. Celle-ci vous permet de régler de manière personnalisée la progressivité de votre fourche. À l'aide d'une pompe à suspension standard, les pressions peuvent être réglées entre 5 et 50 psi. Une pression plus basse procure une sensation de fourche plus linéaire, tandis qu’une pression plus élevée procure un engagement plus rapide du système et procure une sensation plus progressive. Le Air Bump Stop n’agit que dans le dernier 45% du débattement de la fourche. Cela vous permet donc d’obtenir la sensibilité du coil en début de course, de profiter de son support mi-course et de la progressivité de l’air en fin de course. 


Le ACS3 ajoute à votre suspension un poids d’environ 365g et se détaille au prix de 520$.

683 vues

©2018 by DM Bike. Proudly created by DM Bike