Pivot Mach 6 2018

Le pivot Mach6 est un vélo passe-partout qui se situe entre la catégorie trail et enduro à long débattement.  Créé sur un système de type DW-LINK, possédant 155mm de débattement arrière et 160mm à avant avec des roues de 27.5po et un cadre de carbone, il est tout désigné pour être un vélo polyvalent en toutes situations. Lors de mon essai, j'ai roulé le vélo avec les composantes suivantes : un amortisseur Fox Float Factory DPX2 EVOL, une fourche FOX 36 Factory FIT4, une transmission XTR 11 vitesses ainsi que des freins Shimano XT.  Des roues Reynolds Enduro Carbon avec des moyeux Industry Nine qui nous assurent un rendement optimal avec l'engagement exceptionnel que procurent les i9 et leurs 120 points d'engagement. Pour terminer, des pneus Minion DHF et DHR dont la réputation n'est plus à faire. Ce vélo équipé avec cette configuration se détaille au prix de 9749$. Il est important de noter également que j’ai roulé le vélo avec un sag de 30% lors de mon essai. 


L'essai a eu lieu aux Sentiers du Moulin, l'endroit par excellent de l'enduro au Québec. Un endroit où les montées sont longues et techniques et les descentes le sont tout autant. Des niveaux de difficulté dignes d'un essai dans les règles de l'art dans les pistes du nom de LB Cycle. Bref des ‘’trails’’ toutes désignées pour tester ce que notre Mach6 avait dans le ventre.  


Le comportement en montée : Le Mach6, doit-on se le rappeler, est un vélo de 155mm de débattement, ce qui nous laisserait croire que le pédalage aurait quelques pertes énergétiques normales.... Et bien non. Le Mach6 est sans aucun doute le vélo de 155mm que j'ai eu la chance de rouler qui possède le pédalage le plus efficace. Le coup de pédale est exceptionnel et direct. On ne sent aucun ‘’pédal bob’’ et on oublie très rapidement le long débattement qui se trouve en dessous de nous. Avec un anti-squat variant de 110% à 150% ça ne pouvait pas faire autrement. La position sur le vélo est aussi pour sa part très efficiente et je m'y suis senti à l'aise immédiatement. La géométrie permet une correction très facile de la ligne en cas de besoin. Ce que j'ai également apprécié énormément est la traction du système malgré la fermeté du pédalage. Contrairement à la majorité des vélos qui maximisent l'énergie transmise à la roue, le système reste sensible aux petits impacts et épouse bien le terrain assurant ainsi une bonne traction en tout temps. Un gros plus pour le concept DW-LINK. 


Le comportement en descente : Le Mach6 est un vélo dont la géométrie favorise la descente et on le sent.  Les roues de 27.5po en font un vélo très maniable et vivant. Les suspensions travaillent très bien et le vélo est très stable, peu importe la situation. Il est aussi docile puisque l'utilisation du débattement se fait assez aisément, ce qui corrige immédiatement nos erreurs en cas de besoin. Malgré cela, on sent une belle progressivité du système qui nous permet de se laisser aller sans trop se soucier du ‘’bottom out’’ de la suspension arrière.  Ce que j'ai moins apprécié du DW-Link se retrouve en descente. C'est un vélo qui n'apprécie pas énormément l’utilisation des freins. Bien que cela soit bénéfique par moment comme dans les parties très abruptes où le vélo conserve alors sa géométrie et sa maniabilité, j'ai constaté que le freinage avait un certain effet sur l'amortissement. Laissez alors les freins de côté pour vous laisser aller et vous vous retrouverai avec une machine hallucinante et performante. C'est aussi un vélo qui nous laisse sentir le terrain. Ce phénomène est probablement dû au ‘’pédal-kickback’’ plutôt élevé. Bien que ce ne soit pas négatif en soit, cela se traduit par un vélo qui nous fait bien sentir le terrain sur lequel nous roulons. Pour ceux et celles qui aiment rouler souvent avec des suspensions plus fermes afin de mieux sentir la piste, vous aimerez cette caractéristique puisque vous pourrez retrouver cette même sensation mais avec un amortissement plus fluide et efficace. 


En conclusion, le Pivot Mach6 est selon moi un des vélos les plus polyvalent sur le marché. Si vous passez des pistes du XC au '’Downhill’’ dans la même fin de semaine, ce vélo saura vous satisfaire dans toutes les situations. Il ne vous limitera pas en montée et vous semblera parfois même plus efficace que certains vélos XC. Et en descente, il vous permettra de vous laisser aller. Le Pivot est bien sûr un vélo qui ne s’adresse pas à tous les budgets étant donné son prix de base relativement plus élevé que certains concurrents qui offrent des ‘’builds’’ à moindre coût. Par contre, soyez assuré que vous en aurez pour votre argent.  À noter que Pivot offre également des versions aluminium à partir de 4969$.


1,212 vues

©2018 by DM Bike. Proudly created by DM Bike