Vélo à la verticale (L'impact sur les freins)

Saviez-vous que…


Lorsque vous positionnez votre vélo à la verticale ou à l’envers, il se peut qu’en le replaçant sur ses roues, les freins ne fonctionnent pas correctement et qu’ils doivent être pompés légèrement pour revenir à la normale. Et bien sachez que ce phénomène, bien que normal, cache une problématique. Ce qui se passe c’est que l’air qui se trouve dans la ligne de frein remonte alors tranquillement pour finalement se loger à l’intérieur de la manette de freinage et plus précisément dans le piston. Cela prend alors quelques coups de frein avant que l’air ne retourne dans la ligne et que l’huile reprenne sa place. À ce moment vous avez donc l’indication la plus flagrante que vos freins ont besoin d’être ‘’bleedé’’. Cette opération permet de retirer l’air emprisonnée à l’intérieur de la ligne de frein. L’air est un gaz compressible comparativement à l’huile qui elle, ne l’est pas. Si de l’air se retrouve dans votre ligne de frein, cela provoquera alors un changement au niveau du transfert de puissance entre la manette et l’étrier ( le‘’caliper’’ ). C’est au moment d’un freinage d’urgence, aussi appelé ‘’hard braking’’, que l’air peut créer une perte majeure de puissance. Il en résultera possiblement une chute.


En conclusion, placer son vélo dans n’importe quelle position ne provoque aucun dommage aux freins. Par contre si le phénomène décrit ci-haut vous arrive, c’est un signe qu’un entretien est rendu nécessaire.


©2018 by DM Bike. Proudly created by DM Bike